Océan Arctique glaciaire

la glace fondante

El Océan Arctique glaciaire C'est celui que l'on trouve dans la partie la plus septentrionale de notre planète. Je l'ai considéré comme l'océan le plus froid car la plupart de ses eaux sont recouvertes d'une énorme masse de glace. Avec le changement climatique, cela change. Les calottes glaciaires fondent de plus en plus, rendant incapables de survivre toutes les formes de vie adaptées à ces conditions difficiles.

Dans cet article, nous allons vous dire tout ce que vous devez savoir sur l'océan glaciaire arctique, ses caractéristiques et sa faune.

Caractéristiques principales

calottes polaires

La principale différence entre celui-ci et l'océan Antarctique est qu'il a un plateau continental sur lequel se trouve la glace. Puisque la glace continue de fondre à ce rythme, L'Antarctique fera monter le niveau de la mer. L'océan glaciaire arctique n'a pas de plateau continental, seulement de l'eau glacée. Cela a fait flotter les débris gelés dans les eaux centrales. Ces gros blocs de glace sont entourés par tout l'océan en été et en hiver, et à mesure que l'eau gèle, son épaisseur augmente.

Il est situé dans l'hémisphère nord le plus proche du cercle polaire arctique. Il est limité aux zones proches de l'Asie, de l'Europe et de l'Amérique du Nord. Il traverse l'océan Atlantique par le détroit de Fram et la mer de Barents. Il borde également l'océan Pacifique à travers le détroit de Béring et l'ensemble du littoral côtier de l'Alaska, du Canada, de l'Europe du Nord et de la Russie.

Sa profondeur principale est comprise entre 2000 et 4000 mètres. Il a une superficie totale d'environ 14.056.000 XNUMX XNUMX kilomètres carrés.

Formation et climat de l'océan glaciaire arctique

Océan Arctique glaciaire

Bien que la formation de cet océan ne soit pas bien comprise, on pense qu'il s'est formé il y a longtemps. Les conditions environnementales extrêmes rendent l'étude de cet océan difficile. Les Esquimaux vivent ici depuis environ 20.000 XNUMX ans. Ces personnes ont su s'adapter aux conditions climatiques extrêmes de ces lieux. Ils se sont transmis les connaissances nécessaires de génération en génération pour pouvoir s'adapter à la vie dans ces lieux.

Les fossiles trouvés dans cet océan montrent des preuves d'une vie organique gelée en permanence. On estime qu'il y a environ 70 millions d'années, ses conditions étaient les mêmes qu'en Méditerranée aujourd'hui. C'est à certaines époques et périodes géologiques que cet océan a été complètement découvert sans aucune glace.

La température moyenne de cet océan en hiver descend à -50 degrés, rendant difficile la survie dans cet endroit. Le climat polaire est l'un des plus froids de la planète, ce qui se traduit par une température annuelle plus ou moins persistante et très basse. Il est principalement divisé en deux saisons, chaque saison dure environ 6 mois. Nous allons analyser les deux stations qui se trouvent dans l'océan Arctique :

  • Été: Pendant les mois d'été, la température fluctue autour de 0 degrés, et il y a une lumière continue du soleil 24 heures sur XNUMX. Il y a aussi une brume de neige continue qui empêche la glace de fondre complètement. Dès le début de l'été, il y aura de faibles cyclones avec de la pluie ou de la neige.
  • Hiver: La température atteint -50 degrés, et il y a une nuit éternelle. A cette époque de l'année, le soleil n'est visible à aucun moment. Le ciel est dégagé et le temps est stable. C'est parce qu'il n'y a aucune influence de la lumière du soleil.

Il ne faut pas oublier que la raison principale de l'existence des phénomènes météorologiques est l'effet de la lumière du soleil. Par conséquent, en hiver, les conditions météorologiques sont très stables. En raison des effets du changement climatique et du réchauffement climatique, les températures des mois d'été augmentent de plus en plus, provoquant une fonte presque complète de l'ensemble de l'océan Arctique.

Flore et faune de l'océan glaciaire arctique

glaciers de l'océan glaciaire arctique

Bien que cet océan soit dans des conditions extrêmes, il existe encore de nombreux mammifères adaptés à ces environnements. La plupart ont une fourrure blanche, qui peut se camoufler et résister au froid. Il existe environ 400 espèces d'animaux qui se sont adaptés au froid sévère de la région. Le plus célèbre d'entre eux est que nous avons 6 espèces de phoques et d'otaries, divers types de baleines et d'ours polaires, les plus connus.

Il existe également de petits mollusques appelés krills, qui jouent un rôle vital dans la pyramide écologique marine. La végétation est très clairsemée, presque sans mousse ni lichens. La calotte glaciaire formée dans l'océan Arctique est un énorme bloc gelé. La surface des plans d'eau non aquatiques double en hiver et est entourée d'eau glacée en été. Ces bouchons ont généralement une épaisseur de 2 à 3 mètres et déplacer constamment par l'eau et le vent de la Sibérie. Enfin, nous pouvons voir que certains glaçons entrent en collision les uns avec les autres et fusionnent complètement. Cela crée une crête enfoncée dont l'épaisseur est plus de trois fois l'épaisseur du capuchon formé à l'origine.

On peut dire que la salinité de cet océan est la plus basse de la planète. En effet, la quantité d'évaporation est très faible et l'eau douce fondue affecte la quantité d'évaporation.

 Menaces

On estime que 25 % des réserves mondiales de pétrole, de gaz naturel, d'étain, de manganèse, d'or, de nickel, de plomb et de platine se trouvent dans cet océan.. Cela signifie que le dégel peut utiliser ces ressources comme des domaines énergétiques et tactiques vitaux pour l'avenir. Cet océan est la plus grande réserve naturelle d'eau douce au monde. Son dégel provoque sa disparition imminente.

La calotte glaciaire arctique agit comme un réfrigérateur global, reflétant la chaleur du soleil dans l'espace et gardant la terre au frais. Bien que ce qui se passe dans l'Arctique affectera la planète entière, cet espace est l'un des moins protégés et vulnérable à de nombreuses menaces.

Au cours des dernières années 30, les trois quarts des calottes glaciaires flottantes de l'Arctique ont disparu. La destruction de la glace a fait de l'océan glaciaire arctique un endroit plus propice à la navigation et l'a exposé à la pêche à grande échelle et à l'exploitation du pétrole, du gaz naturel et des minéraux. Ces situations ont donné lieu à divers conflits d'intérêts, voire à de graves conflits militaires.

En plus des changements locaux qui affecteront directement la biodiversité et les moyens de subsistance de l'Arctique, il y aura également des changements « de grande envergure » ​​qui affecteront différentes parties de la terre, comme l'Espagne, où notre habitat naturel sera affecté par l'augmentation des températures .

J'espère qu'avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur l'océan glaciaire arctique et ses caractéristiques.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.