Radar d'orage

radar d'orage

De nos jours, grâce à la technologie qui se développe chaque jour, l'être humain peut prédire le temps avec plus d'exactitude et de précision. L'un des dispositifs technologiques permettant d'effectuer des prévisions météorologiques est le radar d'orage. Comme son nom l'indique, il peut nous aider à prévoir une nébulosité suffisamment épaisse et instable pour provoquer des tempêtes.

Dans cet article nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir sur le radar orageux, quelles sont ses caractéristiques et son utilité.

Qu'est-ce qu'un radar d'orage

orages au radar

Le radar orageux est un grand instrument qui se compose d'une tour de 5 à 10 mètres de haut avec un dôme sphérique recouvert de blanc. Il y a plusieurs composants (antennes, interrupteurs, émetteurs, récepteurs...) qui composent le radar de ce dôme lui-même.

Les propres circuits de fonctionnement du radar permettent d'estimer la répartition et l'intensité de la pluie, soit sous forme solide (neige ou grêle) soit sous forme liquide (pluie). Esto es fundamental para el seguimiento y vigilancia meteorológica, especialmente en las situaciones más delicadas, como tormentas muy intensas o lluvias fuertes, donde hay bandas de lluvia muy fuertes y estáticas, es decir, cuando se acumula mucha lluvia en un solo lugar en un corto période de temps.

Comment fonctionne le radar de tempête

les pluies

Le principe de fonctionnement du radar orageux est basé sur l'émission de rayons de rayonnement de type micro-ondes. Ces faisceaux ou impulsions de rayonnement voyagent dans l'air sous la forme de plusieurs lobes. Lorsque l'impulsion rencontre un obstacle, une partie du rayonnement émis est diffusée (diffusée) dans toutes les directions et une partie est réfléchie dans toutes les directions. La partie du rayonnement qui est réfléchie et propagée dans la direction du radar est le dernier signal que vous recevez.

Le processus consiste à effectuer plusieurs impulsions de rayonnement, d'abord en positionnant l'antenne radar à un certain angle d'élévation. Une fois l'angle d'élévation de l'antenne réglé, elle commencera à tourner. Lorsque l'antenne tourne d'elle-même, elle émet des impulsions de rayonnement.

Une fois que l'antenne a terminé sa course, la même procédure est effectuée pour élever l'antenne à un certain angle, et ainsi de suite, pour atteindre un certain nombre d'angles d'élévation. C'est ainsi que vous obtenez ce que l'on appelle les données radar polaires - un ensemble de données radar situées au sol et haut dans le ciel.

Le résultat de tout le processus C'est ce qu'on appelle une analyse spatiale et prend environ 10 minutes à compléter. La caractéristique des impulsions de rayonnement émises est qu'elles doivent être très énergétiques, car la majeure partie de l'énergie émise est perdue et seule une petite partie du signal est reçue.

Chaque scan spatial génère une image, qui doit être traitée avant de pouvoir être utilisée. Ce traitement d'image comprend diverses corrections, y compris la suppression des faux signaux générés par le terrain, c'est-à-dire la suppression des faux signaux générés par la montagne. À partir de l'ensemble du processus expliqué ci-dessus, une image est générée qui montre le champ de réflectivité du radar. La réflectivité est une mesure de l'amplitude de la contribution de l'énergie électromagnétique au radar de chaque gouttelette.

Histoire et applications du passé

Avant l'invention du radar de pluie, les prévisions météorologiques étaient calculées à l'aide d'équations mathématiques, et les météorologues pouvaient utiliser des équations mathématiques pour prédire le temps. Dans les années 1940, les radars étaient utilisés pour observer les ennemis pendant la Seconde Guerre mondiale ; ces radars détectaient souvent des signaux inconnus, que nous appelons maintenant Yufeng. Après la guerre, les scientifiques ont maîtrisé l'appareil et l'ont transformé en ce que nous appelons maintenant un radar de pluie et/ou de précipitation.

Le radar de tempête est une révolution en météorologie : ppermet aux grandes institutions météorologiques d'obtenir des informations pour la prévision, Et vous pouvez également comprendre à l'avance la dynamique du nuage, ainsi que sa trajectoire et sa forme. , Le taux et la probabilité de provoquer des précipitations.

L'interprétation de la prévision que donne le radar de précipitation est compliquée, car bien qu'il s'agisse d'une avancée dans la communauté météorologique, le radar ne fournit pas de données précises sur la distance, et il est difficile de connaître l'emplacement exact de la cible météorologique. C'est la langue parlée.

Pour faire les prévisions les plus précises, les météorologues étudient les mouvements possibles vers l'avant. Lorsque la lumière du soleil frappe les nuages, la fréquence des ondes électromagnétiques émises vers le radar change, ce qui nous permet de comprendre les caractéristiques des précipitations qui peuvent se produire.

Si le changement est positif, le front se rapproche et la probabilité de précipitations augmentera ; sinon, si le changement est négatif, le front reculera et la probabilité de précipitations diminuera. Lorsque toutes les informations du radar seront transmises à l'image informatique, le front de précipitations sera classé selon l'intensité de la pluie, de la grêle ou de la neige... Une série de couleurs sont attribuées du rouge au bleu selon l'intensité de la pluie .

Importance dans la planification des vols

image radar de tempête

La première chose à dire est que le radar météorologique est un outil d'observation, pas un outil de prévision, il nous montre donc la situation des précipitations (balayage) lors de la collecte des données.

Cependant, en voyant comment une grande quantité de précipitations évolue dans le temps, on peut « prévoir » son comportement futur : va-t-elle rester en place ? Cela va-t-il nous déplacer? Plus important encore, pouvons-nous planifier des vols pour éviter les zones de fortes tempêtes et de fortes précipitations ?

Les données collectées par le radar sont présentées sous différents formats d'affichage. Ensuite, nous décrirons les deux aspects les plus importants de la planification de vol et ferons référence à d'autres contenus qui elles sont également extraites des mesures radar Doppler.

Comme vous pouvez le voir, le radar de tempête est très utile pour les prévisions météorologiques et peut nous aider dans la planification des vols. J'espère qu'avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur le radar de tempête et ses caractéristiques.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.