Paléoclimatologie

paléoclimatologie

L'une des branches de la géologie est paléoclimatologie. Il s'agit de l'étude de la croûte terrestre, des paysages, des archives fossiles, de la distribution des différents isotopes dans les océans et d'autres parties de l'environnement physique qui sont liées pour déterminer l'histoire des variations climatiques sur la planète. La plupart de ces études comprennent des enquêtes historiques dans le but de pouvoir connaître tous les effets des activités humaines sur le climat.

Dans cet article, nous allons vous expliquer toutes les caractéristiques, le fonctionnement et l'importance de la paléoclimatologie.

Caractéristiques principales

Lorsque nous parlons de l'étude de la croûte terrestre, nous parlons de changements dans sa composition et sa structure. Le fait que les continents se déplacent chaque année rend la climatologie d'une zone différente de la deuxième place. La plupart des études en paléoclimatologie portent sur la présence d'êtres humains et d'activités économiques et leur influence sur le climat de la planète. Les exemples les plus récents d'études en paléoclimatologie concernent le changement climatique.

Comme nous le savons, il y a eu différents changements climatiques depuis la formation de notre planète jusqu'à aujourd'hui. Chaque changement climatique a été causé par divers changements dans la composition de l'atmosphère. Cependant, tous ces changements climatiques se sont produits à un rythme naturel qui a permis aux différentes espèces de flore et de faune réparties à travers le monde de créer des mécanismes d'adaptation pour pouvoir survivre face à de nouveaux scénarios. Le changement climatique actuel qui se produit au cours de ce siècle se produit à un rythme accéléré qui ne permet pas aux êtres vivants de s'y adapter. En outre, il faut ajouter les impacts environnementaux générés par les activités humaines.

La destruction des écosystèmes et des habitats naturels des espèces est l'une des causes les plus importantes de la disparition de la biodiversité. Les mécanismes fondamentaux qui provoquent des changements et des variations du climat peuvent provenir du La dérive des continents aux cycles rotationnel et orbital de la Terre. On pourrait dire que la paléoclimatologie étudie le climat du passé à partir d'indicateurs géologiques naturels. Une fois que vous obtenez des données sur le climat du passé, vous essayez de révéler comment les températures et d'autres variables atmosphériques ont évolué au cours des périodes historiques de la Terre.

Objectif de la paléoclimatologie

étude de la paléoclimatologie

Toutes les investigations qui ont été développées sur l'étude du climat du passé, peuvent affirmer que le climat de la planète n'a jamais été stable. Et c'est qu'à toutes les échelles de temps, il a changé et continue de le faire aujourd'hui et le fera à l'avenir. Le climat change non seulement par l'action humaine mais aussi naturellement. Tous ces changements obligent à connaître l'importance de ce que sont les tendances naturelles du changement climatique. De cette manière, les scientifiques peuvent évaluer objectivement l'impact réel des actions de l'homme sur les conditions environnementales actuelles.

Grâce à l'étude des impacts environnementaux des activités humaines sur le climat, différents modèles prédictifs peuvent être développés pour le climat du futur. En fait, la loi qui comprend toutes les actions concernant le changement climatique actuel a été élaborée sur une base scientifique à partir de l'étude du climat et de son changement.

Au cours des dernières décennies, différentes théories ont émergé qui tentent d'expliquer les origines des différents changements climatiques que la planète Terre a subis. La plupart des changements climatiques se sont produits lentement, tandis que d'autres ont été brusques. C'est cette théorie qui fait douter de nombreux scientifiques que le changement climatique actuel n'est pas motivé par les activités humaines. Une hypothèse basée sur les connaissances astronomiques associe les fluctuations du climat aux variations de l'orbite terrestre.

Il existe d'autres théories qui lient les changements de temps aux changements de l'activité du soleil. Il existe également des preuves plus récentes reliant les impacts des météorites, l'activité volcanique et les variations de la composition de l'atmosphère avec les changements mondiaux dans le passé.

Reconstruction de la paléoclimatologie

dioxyde de carbone mondial

Afin d'avoir une idée globale du climat à travers l'histoire, une reconstruction paléoclimatique est nécessaire. Cette reconstruction pose des défis considérables. C'est-à-dire, aucun enregistrement climatique instrumental n'existe au-delà des 150 dernières années car il n'y avait pas d'instruments de mesure de la température et d'autres variables atmosphériques. Cela rend les reconstructions quantitatives extrêmement difficiles à réaliser. Souvent, diverses erreurs sont commises lors de la mesure des températures passées. Pour cette raison, il est nécessaire de connaître toutes les conditions environnementales du passé pour établir des modèles un peu plus précis.

La difficulté de la reconstruction paléoclimatique réside dans le fait qu'on ne sait pas avec certitude quelles étaient les conditions de température dans les sédiments marins, la surface de la mer, sa profondeur, l'activité des algues, etc. L'un des moyens d'établir la température de la mer du passé consiste à utiliser l'indice UK/37. Cet indice consiste en l'analyse des sédiments marins de certains composés organiques produits par des algues photosynthétiques unicellulaires. Ces algues sont situées dans la zone photique de la mer. Cette zone est celle où la lumière du soleil tombe de manière à permettre la photosynthèse des algues. La difficulté d'utiliser cet indice est qu'on ne sait pas bien quelle était la profondeur des océans à cette époque, quelle saison de l'année il pouvait être mesuré, les différentes latitudes, etc.

Souvent, il y a eu des changements environnementaux qui ont donné lieu à des environnements qui ne sont pas analogues à ceux actuels. Tous ces changements sont connus grâce aux relevés géologiques. L'utilisation de ces modèles a permis à la paléoclimatologie de faire de grands progrès dans notre compréhension du système climatique mondial. Il ne fait aucun doute que nous sommes plongés dans un changement climatique puisque les archives du passé nous montrent que tant la température de la mer que celle de la végétation, la composition de l'atmosphère ou des courants océaniques ont évolué périodiquement par cycles de dizaines de milliers d'années.

J'espère qu'avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur la paléoclimatologie et son importance.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.